Nike, la déesse de l’influence

La chaussure ailée

Quand on était plus jeune, on est pour la plupart tous et toutes arrivé.e.s dans la cour de l’école, très fièrement, en montrant notre nouvelle paire de chaussures à nos copains et copines et en leur disant : “Tu as vu mes nouvelles chaussures qui courent vite !”. C’est vrai, on était peut-être un peu naïfs et naïves en imaginant que nos baskets nous faisaient aller plus ou moins vite. D’ailleurs, si elles étaient rouges elles étaient encore plus rapides !

 

Pourtant, l’une des plus grandes marques d’équipement sportif, pour ne pas citer Nike, nous donne les mêmes arguments commerciaux pour l’un de ces modèles : ”la chaussure la plus rapide que vous ayez jamais vue”. Ce type d’arguments peut nous laisser perplexe. On parle ici des Vaporfly de Nike.

 

Photo d’un feed Instagram @Isaacrs_mx

 

 

Elle va vraiment vite…

                                         Alan Wilkinson, Image Flickr

Effectivement, en ce moment on entend beaucoup parler de cette gamme de chaussures qui permet de casser de nouveaux records toujours plus fous, les uns comme les autres. Le premier grand projet de la déesse était de faire passer un coureur sous la barre des 2 heures (Breaking2). De gros moyens ont été mis en place notamment et surtout le développement de la chaussure “parfaite”.

 

Le Kényan Eliud Kipchoge n’a pas réussi l’exploit directement. C’est lors d’une autre tentative (record non homologué) qu’il passera la barre mythique et finira le marathon en 1h59min40s à l’intérieur de ses fusées, les Vaporfly.

 

Selon lui, son exploit est « comparable à celui de la conquête spatiale » dans la mesure où il réalise ce qu’aucun humain n’a auparavant réussi. Mais ce n’est pas le seul record que l’on peut attribuer à cette merveilleuse paire. Brigid Kosgei est aussi championne du monde sur la distance du marathon : elle le court en 2 h 14 min 4 s. Oui, elle va très vite : 18.89 km/h en moyenne. Devinez quelle paire de chaussures elle porte ? Des Vaporfly. Le schéma se répète avec Jimmy Gressie, Daniel Ebenyo ou encore Liv Westphal.

 

Les athlètes battent de nouveaux records et, selon beaucoup, c’est grâce ou à cause de cette mystérieuse paire.

 

La star de la cour de récré

Mais quel est le lien avec l’intelligence économique ? Nike a encore frappé fort avec ce nouveau produit et elle arrive même à faire douter les spécialistes du mythe “des chaussures qui courent vite”. L’entreprise aborde un peu plus les questions relatives au dopage technologique. Quoi que l’on en dise, elle a su repérer les athlètes talentueux, et elle s’est associée avec les meilleurs. De plus, elle a pris le temps de raconter une histoire, pour mettre en avant la paire qui fera baver beaucoup de personnes.

 

Pour l’instant, la déesse est au premier rang de la classe avec quelques coups d’avance. Mais une de ses camarades de classe est bien décidée à devenir la vedette : Adidas lève la main avec l’Adizero Pro aux pieds. Qui finira premier de la classe cette année ?

 

Attention, la compétition ne fait que commencer !

 

 

 Enzo Thuillier

 

 

 


Sources :