Nous y étions – La Fabrique Défense

Un événement tourné vers les jeunes qui doit contribuer d’une part à l’affermissement du lien armées-Nation, et d’autre part à l’émergence d’une culture stratégique européenne commune.”  Florence Parly, Ministre des Armées.

 

Le vendredi 17 et le samedi 18 janvier 2020 s’est déroulée la première édition de la Fabrique Défense organisée par le ministère des Armées. Manon et Vincent, deux de nos membres, étaient présents et vous partagent leur expérience.

 

 

En tant qu’étudiants en Intelligence Economique, il nous semblait intéressant d’aller à cet évènement pour rencontrer les acteurs de la défense et du renseignement français et européens mais également pour se rendre compte des  innovations et des nouvelles technologies du moment. De plus, nous étions sur place pour développer notre réseau et découvrir les opportunités d’embauches sur les métiers liés à la défense.

 

Organisée sur deux jours, la Fabrique Défense se tenait au Paris Event Center en face de la Cité des Sciences où se tient actuellement et jusqu’au 9 août l’exposition temporaire “Espion”. Au programme, quatre types d’espaces différents :

  • Débats, échanges et tables rondes
  • Forum métiers avec présence des entreprises
  • Innovation
  • Culturel et sportif avec des projections, un coin lecture et des mises en situation

 

Nos deux bénévoles en Master 1 Intelligence Economique

 

Ainsi, nous avons pu participer à plusieurs conférences comme celle donnée par Christian Harbulot (directeur de l’École de Guerre Économique), Patrick Cansell (Co-responsable du Master 2 Intelligence Stratégique Analyse des Risques et Territoires à l’Université Paris Est Marne la Vallée) et Alfred Huot de Saint Albin (Manager en cybersécurité chez Orange Cyberdéfense) ayant pour sujet “l’Intelligence Économique, l’art et la guerre économique”. Nous nous sommes également rendus à des tables rondes telle que “La communauté française du renseignement”, où étaient présents le directeur de l’académie du renseignement, le directeur adjoint de la DRSD, de la DRM et de la DGSE. De plus, il nous a été possible d’échanger avec des représentants de ces services autour de leurs stands.

 

Assister à une simulation du Conseil de sécurité de l’ONU nous a également permis de faire un rapprochement avec notre cours de renseignement donné par Nicolas Moinet.

Vincent testant le masque de réalité virtuelle du service de santé des armées.

Enfin,  nous avons testé les derniers outils innovants à destination des militaires et professionnels : les masques de réalité virtuelle du stand de MBDA (leader européen dans la conception de missile) et du service de santé des armées.

 

Petit plus : La ministre des Armées, Florence Parly ,et sa secrétaire d’État, Geneviève Darrieussecq, ont participé à une table ronde autour de la question de la Défense de l’Europe de demain. Elles étaient accompagnées de Mme Viola Amherd, ministre de la Défense de la confédération suisse, de M. Johnny Mercer, ministre des Anciens combattants du Royaume-Uni et de M. Joao Gomes Cravinho, ministre de la Défense nationale de la République du Portugal.

 

La participation à cette première édition de la Fabrique Défense nous a été très bénéfique, nous apportant une culture de la Défense française et européenne en rencontrant les piliers de ce domaine.

 

Manon Nardeux & Vincent Leca

AUCUN COMMENTAIRES

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.