Scandale Facebook : un coup dur pour le géant américain ?

Il y a quelques semaines, une société spécialisée dans l’influence politique a plongé Facebook dans la tourmente en collectant les données personnelles de plus de 80 millions d’utilisateurs du réseau social numéro un mondial.

Ce scandale a eu un retentissement médiatique mondial, mettant à mal son image en trahissant la confiance de ses utilisateurs, entraînant ainsi une chute de sa valeur boursière. Suite à cette affaire, Mark Zuckerberg, patron de Facebook, a été auditionné le 22 mai dernier par des eurodéputés à Strasbourg, avant d’être reçu, le lendemain, par Emmanuel Macron aux côtés d’une cinquantaine de patrons du numérique pour s’expliquer face à la situation actuelle.

La crise que traverse Facebook est-elle alors aussi préjudiciable qu’elle en a l’air pour le géant américain ?

Olivier Bénis aurait tendance à penser le contraire, comme il l’explique dans cette chronique parue sur France Inter le 24 mai 2018.

Résultat de recherche d'images pour "olivier bénis net plus ultra"

Louis ARNAUD


Sources :

AUCUN COMMENTAIRES

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.