Interview : « [E]réputation – médiation, calcul, émotion », le nouveau livre de Camille Alloing

A l’occasion de la sortie de son nouveau livre, intitulé « [E]réputation – médiation, calcul, émotion », Cell’IE a interviewé Camille Alloing, maître de conférence en sciences de l’information-communication à l’IAE de Poitiers et chercheur au sein du laboratoire CEREGE. Il est spécialiste des pratiques de consommation de l’information en ligne.

-e-reputation.jpg
Pouvez-vous nous rappeler pourquoi est-il important de maîtriser son e-réputation aujourd’hui ?

Et bien justement, on ne peut pas maîtriser une réputation même numérique. Les organisations sont confrontées à deux boites noires : les systèmes des plateformes dont on ne connait que peu le fonctionnement et qui permettent de produire des indicateurs de réputation. Et le système cognitif des individus, car n’oublions pas que la réputation est une perception.

Là est l’objectif du livre : les organisations réussissent à utiliser les formes de calcul proposées par leurs prestataires ou leurs outils, mais elles ont des difficultés à donner du sens à ces divers indicateurs ou opinions exprimés. Plus qu’une recherche de maîtrise, la réputation doit être vue comme un moyen d’orienter ses actions de communication en ligne.


Comment décrieriez-vous cet ouvrage ?

Dans ce livre je propose un cadre d’analyse de la réputation numérique. L’idée est d’offrir une base conceptuelle et méthodologique pour mieux appréhender la manière dont se construisent les (e)réputations des organisations.

Après une synthèse de « l’état du web » actuel, je développe un cadre théorique à la réputation des organisations, puis un cadre conceptuel à celle d’e-réputation (avec au final des définitions de ces notions). Enfin, j’aborde la question de la veille en proposant un dispositif et une méthode originale basée sur la recommandation d’information en ligne.

J’illustre systématiquement par des exemples, et je m’appuie sur une revue de littérature assez fournie afin de permettre au lecteur d’aller plus loin s’il le souhaite.


Quelle est la vocation de ce livre ?

Il s’agit avant tout d’un ouvrage de recherche issu en partie de mes travaux de thèse et de ceux plus récents. Il s’adresse donc en priorité aux chercheurs (pour développer leurs connaissances sur ce sujet) et aux étudiants qui souhaitent aller au-delà des poncifs sur la question dans le cadre de leurs travaux.

Mais les praticiens en organisation peuvent bien évidemment s’approprier aussi ce livre : si certains passages pourront leur paraître obscurs, de nombreux apports (critiques, méthodologiques) leurs seront fort utiles.

Si vous désirez acheter le livre: http://www.cnrseditions.fr/economie-droit/7284–e-reputation.html

Si vous souhaitez en savoir plus sur les travaux de Camille Alloing, nous vous recommandons vivement son blog : http://cadderep.hypotheses.org/

AUCUN COMMENTAIRES

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.