Knowledge Plaza, un outil de management des connaissances à l’IAE de Poitiers

Le jeudi 19 février, Grégory Culpin, représentant de Knowledge Plaza, interviendra en visio-conférence dans le cadre du cours de Management des connaissances dispensé par Mariannig Le Béchec, enseignant-chercheur. Voici l’occasion idéale d’aborder cette notion.

D’abord, le knowledge management, c’est quoi ?

Le knowledge management, ou management des connaissances, c’est « manager le cycle de vie de la connaissance depuis l’émergence de l’idée : formation, validation, diffusion, réalisation, valorisation ». Cette définition met en évidence deux visions du traitement des connaissances :

  • Le stockage, en faisant des connaissances un patrimoine immatériel ;
  • Le flux, en faisant en sorte d’apporter de l’information utile à un collaborateur, au moment où il en a besoin et sans qu’il en fasse la demande.

Elle interpelle aussi sur différents termes qu’il est important de redéfinir :

  • La donnée : information brute, objective et figée.
  • L’information : collection de données organisées dans l’objectif de délivrer un message de manière visible. C’est une donnée traitée.
  • La connaissance : information qui, une fois observée, est interprétée puis assimilée pour devenir un savoir-faire.

C’est donc depuis la naissance de l’idée, c’est-à-dire depuis la donnée, que le management des connaissances intervient pour en faire un véritable savoir-faire valorisant.

Le management, la notion phare

Le management, voilà la notion phare du concept. En effet, le knowledge management, ce n’est pas simplement la mise en place de processus et d’outils techniques. Pour améliorer les performances de chacun et ainsi augmenter la performance globale de l’entreprise, la seule technique n’est pas suffisante.

Le management des connaissances, c’est avant tout le management des producteurs de connaissances soit de la ressource humaine. C’est là que réside toute la difficulté : savoir comment appréhender cette ressource afin d’en retirer le meilleur, trouver le juste milieu entre l’incitation à la participation et le laisser-faire, inciter sans mettre de pression non productive.

knowledge_plaza

Quel apport de Knowledge Plaza ?

Knowledge Plaza est une plateforme web dédiée au Social Knowledge Management. En souscrivant à cette dernière, l’organisme dispose d’une plateforme qu’il module selon ses besoins. Il peut y créer des espaces afin de catégoriser les documents qui y sont déposés pour ce qui est de l’étape de stockage que nous avons vu précédemment.

Comme nous l’avons dit, le management est le point le plus important et le plus complexe. Pour cela, la plateforme dispose d’une fonction « sociale » qui veut faire des collaborateurs de véritables acteurs de leurs connaissances. Ainsi, ils peuvent l’alimenter eux-mêmes en documents, liens ou en informations diverses, commenter et « aimer » les dépôts effectués.

Bref, plus qu’un simple lieu de stockage des documents produits, Knowledge Plaza veut voir plus loin en intégrant des fonctions permettant de développer les connaissances de ses contributeurs.

Pour les plus intéressés, l’ensemble des fonctionnalités proposées par l’outil sont disponibles ici.

 

Quel lien entre Knowledge management et intelligence économique ?

Pour vous répondre, nous vous renvoyons vers la très complète synthèse « la veille stratégique : quels liens avec l’intelligence économique, la documentation et le knowledge management ? » écrite suite à l’ouvrage de M. Marcon « La recherche française en intelligence économique » dont nous avions traité dans cet article.

Laurie Morel

AUCUN COMMENTAIRES

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.