Le phénomène d’achat de fans et de followers

« J’ai 250 000 fans sur ma page Facebook, j’ai 3 987 followers sur mon Twitter, t‘ as vu je suis vraiment trop connu » Vous avez déjà surement du entendre cela au fond de la classe, dans le métro parisien ou suite à une discussion avec votre meilleur ami. Aujourd’hui le « j’aime » est un signe de popularité. Et plus on se sent populaire, plus on souhaite le dire et cela, par tous les moyens dont on dispose. Toutes ces actions correspondent au baromètre de la popularité de votre vie personnelle et  même, de plus en plus, de votre vie professionnelle.

La plupart des utilisateurs de ces réseaux sociaux que ce soit des individus ou des entreprises, ne trichent pas certes. Mais aujourd’hui un grand nombre de personnes trouvent des combinaisons pour augmenter leur popularité.

facebook

Mais qui sont aujourd’hui ces personnes qui achètent par centaines des comptes suiveurs pour  leur profil Twitter personnel ou ces entreprises qui achètent des fans par milliers pour s’auto-créer une forme de popularité ? Quels sont leurs objectifs réels ? Et où vont-ils pour avoir les meilleurs prix du marché ?

Regnier Thomas

Dossier téléchargeable en cliquant sur le lien suivant : Dossier. Phénomène d’achat de fans et followers